Prémices d’une politique de l’alimentation

 

© Le Vieux Mas, Beaucaire.

Presque un siècle avant la création du Conseil national de l’alimentation, de véritables bouleversements se sont opérés, qui ont modifié les modes de vie et, surtout, les liens qui unissaient les mangeurs aux aliments. L’État s’est organisé pour accompagner ces évolutions, en construisant peu à peu une politique publique de l’alimentation, notamment au travers de la protection des consommateurs contre les risques alimentaires. Cette histoire constitue les fondements de la politique actuelle, dans laquelle le CNA trouve toute sa place, car constitué de tous les acteurs de la chaîne alimentaire. Créé en 1985, bien après les privations alimentaires d’après-guerre, il mène ses premières concertations dans une société d’abondance où les exigences de qualité, si différentes soient-elles, règnent dans les stratégies de chaque acteur de la chaîne alimentaire, de la fourche à la fourchette.